//Opéra comique en 2 actes d’Henri Sauguet 
Livret de Jean-Pierre Grédy d’après la pièce d’Alfred de Musset 
Création au Festival d’Aix-en-Provence le 20 juillet 1954

C’est sur la pièce d’Alfred de Musset, écrite en 1833, qu’Henri Sauguet composa son opéra en 1954 pour le Festival d’Aix. Comédie, tragédie, tragi-comédie, la pièce raconte les caprices de la belle Marianne, mariée sans amour au juge Claudio, refusant les avances de l’infortuné Cœlio, mais cherchant à séduire le sulfureux Octave qui sert d’intermédiaire à Cœlio… Rien n’est décidément comique dans cette histoire, et Cœlio finit assassiné par des sbires du juge, persuadé qu’Octave lui a tendu un piège, tandis que ce dernier rejette la perfide Marianne et décide de changer de vie.
Une histoire étonnante qui séduisit un compositeur aujourd’hui méconnu. Avec spectacle, le Centre Français de Promotion Lyrique remet à l’honneur Henri Sauguet (1901-1989), inspiré par Claude Debussy puis par Erik Satie et le Groupe des Six, élève de Koechlin et de Canteloube, peu à peu libéré de toute influence, attiré aussi bien par la musique de film que par l’opéra.
Ses Caprices de Marianne livrent une version raffinée mais désabusée des sentiments nobles et de la vertu des femmes. Inspiré par le cinéma italien, Oriol Tomas situe l’action pendant le Carnaval de Naples, comme le voulaient Musset et Sauguet – mais dans le réalisme des années 50. Ni le dramaturge ni le compositeur ne sont innocents, et le metteur en scène révèle à son tour l’ironie des Caprices : les personnages, apparemment romanesques, aux noms irréels et aux caractères exacerbés, sont en réalité plus vrais que nature…

En  coproduction avec le Centre Français de Promotion Lyrique et l’Opéra Grand Avignon, l’Opéra National de Bordeaux, l’Opéra de Limoges, l’Opéra de Marseille, l’Opéra de Massy, l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, l’Opéra de Nice, l’Opéra de Reims, l’Opéra de Rennes, l’Opéra de Rouen Haute-Normandie, l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne, le Théâtre du Capitole de Toulouse, Opéra de Tours, Opéra de Vichy et L’avant-scène opéra / Suisse.

Avec le soutien de la Fondation Orange et du Ministère de la Culture et de la Communication et avec le partenariat de France 3 et de France Musique.

distibution

Direction : Gwennolé Rufet
Orchestre de Limoges et du Limousin
Chef de chant : Gilles Leconte

Mise en scène : Oriol Tomas
Assistante mise en scène : Emilie Martel
Scénographie : Patricia Ruel
Costumes : Laurence Mongeau
Lumières : Étienne Boucher

Marianne : Aurélie Fargues
Octave : Philippe-Nicolas Martin
Cœlio : François Rougier
Claudio : Thomas Dear
Hermia : Sarah Laulan
La Duègne : Julien Brean
Tibia : Raphaël Bremard
L’aubergiste : Jean-Christophe Born
Le chanteur de sérénade : Guillaume Andrieux

bonus

Journée portes-ouvertes : « Tous à l’Opéra ! »
 07/05/2016

Concert gratuit « Les Jardins des Délices »

17 h 30

Conférence : "Sauguet, Maître à redécouvrir"

15 h 30

Visite tactile
18 h 00