// Opéra en 2 parties et 3 actes de Gaetano Donizetti
Livret de Salvadore Cammarano
d'après le roman La Fiancée de Lammermoor de Walter Scott

créé le 26 septembre 1835 au Théâtre San Carlo de Naples

 

Lucia est une femme sacrifiée. Sur l’autel du mariage, bien sûr, avec l’homme qu’elle n’aime pas, mais aussi sur celui de l’amour – un amour trop grand et trop fort pour elle, qu’elle ne peut contenir, qui la rend folle, qui la tue. Sur l’autel du désir que toute l’époque romantique projette en elle : pure et amoureuse, avilie par le mariage, détruite par les hommes sans cœur et par les contraintes sociales, elle est le paradigme de la femme romantique. Et en tant que paradigme, elle ne peut que mourir pour satisfaire ce que tous voient en elle… La mort de Lucia, folle, et celle d’Edgardo, désespéré, agissent en catharsis de leur époque.

Au-delà du pur romantisme du chef-d’œuvre de Donizetti, c’est ce caractère ultime que Jean-Romain Vesperini met en scène. Les personnages, plongés dans leurs passions, dans leurs désirs, dans leurs éléments, se livrent tels qu’on les rêve : les hommes fiers appartiennent à la terre, Lucia est diaphane comme l’air mais elle est irrésistiblement attirée par l’eau – de la fontaine, où elle voit apparaître son fantôme, puis par le sang. Rien ne peut les réunir : ils se font face sur une terre dure et froide comme la terre d'Écosse d’où surgit un monolithe intemporel, et y répandent leur caractère, leur substance.

Dans cette Écosse de légendes, parmi les châteaux hantés, les guerres de clans et les cimetières en ruines, l’opéra de Donizetti catalyse tout le siècle romantique : les passions s’y livrent tout entières, sur un bel canto tragique et des timbres enflammés.

 

Nouvelle production de l'Opéra de Limoges
en coproduction avec l'Opéra de Rouen Haute-Normandie et l'Opéra de Reims

distribution

Direction : Antonello Allemandi
Orchestre de Limoges et du Limousin
Chef de chant : Frédéric Rouillon

Mise en scène : Jean-Romain Vesperini
Assistante mise en scène : Claire Manjarrès

Scénographie : Bruno de Lavenère
Costumes : Thibaut Welchlin
Lumières : Christophe Chaupin

Lucia : Venera Gimadieva
Edgardo : Rame Lahaj
Enrico : Boris Pinkhasovich
Raimondo : Deyan Vatchkov
Arturo : Enguerrand de Hys
Normanno : Enrico Casari
Alisa : Majdouline Zerari

Chœur de l’Opéra de Limoges et de 
l’Opéra de Rouen Haute-Normandie
Direction : Jacques Maresch

bonus

Visite tactile
29/10/2015

Conférence
30/10/2015 à 18 h 30

Rencontre
avec J.-R Vesperini : 01/11/2015