Frédéric CATON

Formé au CMBV puis à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Lyon, Frédéric Caton chante un large répertoire, baroque, classique (Sarastro, Bartolo), sacré (L’Enfance du Christ de Berlioz), moderne (Pelléas et Mélisande) ou lyrique (Traviata, Tosca, Rigoletto). Il s’est produit à la Monnaie, au Festival d’Aix, à l’Opéra-Comique, au Festival de Salzbourg, au Concertgebouw, au Liceu, au Grand Théâtre de Genève, au Royal Albert Hall…

Il collabore avec les Solistes de Lyon-Bernard Têtu, les Arts Florissants, les Talens Lyriques, le Concert d’Astrée. Il enregistre Guillaume Tell avec Antonio Pappano, La Damnation de Faust avec Kent Nagano..

On a pu également l'entendre dans Der Freischütz à l'Opéra de Limoges en mars 2015 sous la direction de Robert Tuohy, mis en scène par David Gauchard.