Luciana Mancini

La mezzo soprano  Luciana Mancini est diplomée d' une maîtrise du Conservatoire royal de La Haye, où elle a étudié avec Rita Dams, Jill Feldman, Michael Chance, Peter Kooij et Diane Forlano.

Ses dernières apparitions comprennent le rôle de Panthalis dans Mefistofele de Boito à Festspielhaus Baden-Baden, le rôle-titre de Maria de Buenos Aires de Piazzolla au Théâtre Bonn et Proserpina dans Orfeo de Monteverdi dans une nouvelle mise en scène par Sasha Waltz avec le Freiburger Barockorkester et Pablo Heras- Casado à l'Opéra national néerlandais à Amsterdam, au Grand Théâtre de Luxembourg, à Baden-Baden, à Bergen, à l'Opéra de Lille et au Staatsoper Berlin.

Ailleurs, elle a joué les rôles de Vita Mondana et Prudentio dans Rappresentatione di Anima et di Corpo de Cavalieri à Staatsoper Berlin, menée par René Jacobs, Amastre dans le Serse de Shield au théâtre an der Wien de Handel, dirigé par Jean-Christophe Spinosi, Annio in Mozart's La Clemenza di Tito au Festival de Drottningholm, Zaida dans l'Il Turco de Rossini en Italie à l'Opéra national néerlandais, Volupia et Didone dans l'Egisto de Cavalli à l'Opéra-Comique à Paris avec Le Poème Harmonique, Messaggera lors d'une émission de concert de Orfeo de Monteverdi au Gulbenkian Fondation à Lisbonne, Haydn's Die sieben letzten Worte unseres Erlösers am Kreuze avec la Philharmonie de Bergen et Juanjo Mena, Messaggera dans Orfeo de Monteverdi avec le Choeur de Chambre de Namur et La Fenice, dirigé par Jean Tubery, au Festival Baroque Vantaa, Festival Baroque de Pontoise, à Bilbao et Varsovie.

Son vaste répertoire comprend également les rôles de Bradamante dans l'opéra Il palazzo Incantato de Luigi Rossi, Dafne dans L'Euridice de G. Peri, les principaux oratorios de J.S. Bach et plusieurs pièces de Handel telles que Matilde à Lotario et Cleofe dans l'Oratorio La Resurrezione.

Avec Christina Pluhar et son ensemble L'Arpeggiata, elle a joué au Musikfestspiele Sanssouci, au Festival de musique ancienne de Bruges, au Festival de Música Sacra à Cuenca, au Festival de la Pâque Sainte à Valladolid et au Festival de Sablè et à Poissy.

Les engagements à venir incluent des concerts avec Ensemble Pygmalion et Raphaël Pichon aux Festivals Chaise-Dieu et Sablé, Le Messie avec les Orchestres Symphoniques de Melbourne et du Queensland, la Passion Matthäus de Bach avec Nederlandse Bachverening, une nouvelle production de Sasha Waltz pour marquer l'ouverture de l'Elbphilharmonie À Hambourg et à la Galatea dans l'Acis de Handel, Galatea e Polifemo au Händelfestspiele Halle.