L’Enfant et les sortilèges
Opéra-animation

Pas encore de playlist pour ce spectacle

L’Enfant et les sortilèges
Opéra-animation
L'Enfant et les sortilèges est une fantaisie lyrique en deux parties composée par Maurice Ravel entre 1919 et 1925, en collaboration avec Colette qui en a écrit le livret (intitulé initialement Ballet pour ma fille). Il s'agit de la seconde et dernière fantaisie lyrique de Ravel, après L'Heure espagnole (1907). La création eut lieu le 21 mars 1925 à l’Opéra de Monte-Carlo.
Lire la suite
L’Enfant et les sortilèges
Opéra-animation

L'enfant et les sortilèges - Opera de Lyon

A partir du
23 jan 2020
Prix: 
Tarif A, de 18€ à 55€
Mise en scène: 
James Bonas
Duree: 
1h sans entracte
RESERVER

L’Enfant et les sortilèges

L'Enfant et les sortilèges est une fantaisie lyrique en deux parties composée par Maurice Ravel entre 1919 et 1925, en collaboration avec Colette qui en a écrit le livret (intitulé initialement Ballet pour ma fille). Il s'agit de la seconde et dernière fantaisie lyrique de Ravel, après L'Heure espagnole (1907). La création eut lieu le 21 mars 1925 à l’Opéra de Monte-Carlo.

J’ai pas envie de faire ma page. J'ai envie d'aller me promener. J'ai envie de manger tous les gâteaux. J'ai envie de tirer la queue du chat et de couper celle de l'écureuil. J'ai envie de gronder tout le monde ! J'ai envie de mettre Maman en pénitence... 

Quel est cet enfant qui hurle sa colère ? Puni par sa mère, et une fois resté seul dans sa chambre, il s’en prend furieusement à tout ce qui lui tombe sous la main. La magie va alors entrer en scène : un à un, les objets brisés et les animaux meurtris vont s’animer et prendre la parole pour exprimer leurs plaintes. Cette tournure féerique et inquiétante permettra à l’Enfant-bourreau de prendre conscience de la cruauté aveugle dont il a fait preuve.

Pour décupler la dimension merveilleuse de l’œuvre, le vidéaste Grégoire Pont a créé des effets spéciaux animés autour des chanteurs… Ceux-ci jouent avec les images comme si elles émanaient véritablement de leurs corps. Ils sont littéralement habillés par ces effets, voient des ailes pousser dans leur dos ou des choses sortir de leurs bouches… Ces effets minimalistes cèdent parfois la place à des images spectaculaires qui envahissent l’écran... Les tableaux s’enchaînent avec fluidité et transportent les spectateurs dans un univers enchanteur.

L’humour et la théâtralité qui traversent cet opéra offrent plusieurs niveaux de lecture réjouissants. 

En attribuant un champ sémantique différent à chacun des objets qui s’expriment, Colette crée une succession de tableaux irrésistibles : la Théière s’adresse à l’Enfant dans un délicieux franglais, le Fauteuil et la Bergère conversent avec une politesse surannée, l’Arithmétique récite des calculs totalement erronés...

Les animaux ne sont pas en reste. Tandis que les Chats déclinent toute la gamme des miaulements, la Rainette bégaie joyeusement et la Chauve-Souris est angoissée.

Séduit par tant d’inventivité, Ravel a encouragé avec un véritable génie orchestral les idées fantasques de l’auteure. Du jazz au baroque, de la polka à la valse en passant par un duo miaulé, sa partition entremêle une multitude de genres musicaux. Pour traduire les onomatopées qui ponctuent le livret, le compositeur a même fait appel à des instruments peu usuels comme la râpe à fromage, le wood-block, le fouet ou la crécelle à manivelle. 

L’Enfant et les sortilèges traduit avec brio son goût pour la féerie.

L'Enfant et les sortilèges sera précédé des Gymnopédies 1 et 3 d'Éric Satie.

Distribution

Direction : Philippe Forget

Chef de chant : Thomas Besnard

Concept et vidéo (images d'animation) : Gregoire Pont

Mise en espace et en mouvement : James Bonas  

Lumières : Christophe Chaupin

Décors et costumes : Thibault Vancraenenbroeck

L'enfant : Catherine Trottmann

Feu, Rossignol, Princesse : Jennifer Courcier

Maman, Tasse Chinoise, Libellule : Aline Martin 

Pâtre, Chatte, Ecureuil : Marie Kalinine

Théière, Petit Vieillard, Rainette : Raphaël Brémard

Horloge comtoise, Chat : Philippe Nicolas-Martin

Fauteuil, Arbre : Thibault de Damas

Pastourelle, Chauve-Souris : Clémentine Bourgoin

érangère, Chouette : Suzanne Taffot

Orchestre de l'Opéra de Limoges / le jeune chœur de Paris (direction : Richard Wilberforce) et chœur d'enfants OperaKids (direction : Ève Christophe)

Mise en scène: 
James Bonas
Dates: 
Jeudi, 23 janvier, 2020 - 14:30
Vendredi, 24 janvier, 2020 - 20:00
Dimanche, 26 janvier, 2020 - 15:00
Public: 
Tout public
Lieu: 
Grande Salle
Prix: 
Tarif A, de 18€ à 55€
Duree: 
1h sans entracte
Categorie: 
Lyrique

Écouter & regarder

L'enfant et les sortilèges - Opera de Lyon

AUDIODESCRIPTION : Dim. 26/01/2020


Production de l'Opéra national de Lyon.