L’Amour vainqueur

Pas encore de playlist pour ce spectacle

L’Amour vainqueur
Pour sa dernière création jeune public, Olivier Py a choisi la forme d’une petite opérette, « comme un Shakespeare miniature dont les monologues seraient transformés en chanson ». Pour ce faire, il réunit un plateau de multi-talents : chanteurs, danseurs, acteurs. Avec un rythme soutenu, dans une langue très belle et musicale, se dégage la profondeur psychologique des personnages.
Lire la suite
L’Amour vainqueur
A partir du
07 avr 2020
Prix: 
Tarif C, de 15€ à 35€
Mise en scène: 
Olivier Py
Duree: 
Env. 1h10 sans entracte
RESERVER

L’Amour vainqueur

Pour sa dernière création jeune public, Olivier Py a choisi la forme d’une petite opérette, « comme un Shakespeare miniature dont les monologues seraient transformés en chanson ». Pour ce faire, il réunit un plateau de multi-talents : chanteurs, danseurs, acteurs. Avec un rythme soutenu, dans une langue très belle et musicale, se dégage la profondeur psychologique des personnages.

Le contexte de la guerre permet de dégager des problématiques essentielles, au cœur de laquelle la résilience. Des messages positifs dans un spectacle enlevé !

A propos du spectacle...

«  L’Amour vainqueur parle principalement de la guerre et de la destruction. Une jeune fille, parce qu’elle a refusé de céder sur son désir, est emprisonnée sept ans par son père. Quand elle sort de la tour, le monde qu’elle a connu (celui de l’enfance) est détruit à jamais. Elle ère avec les malheureux, éclopés, sans travail, colonisés, migrants, jusqu’à retrouver par le théâtre sa dignité perdue. De son côté le prince qu’elle a aimé croit avoir été défiguré dans les batailles et cache son visage jusqu’à ce que son premier amour revenu lui révèle qu’il est resté inchangé. C’est un prince de souffrance, incapable de supporter la violence du monde. 

Deux autres personnages, un jardinier qui hait la violence machiste et une « fille de vaisselle » qui rêve d’engagements et de combats, sont les alter-egos des personnages principaux et leur reflet dans l’inversion des genres. 

Enfin, le Général assure le rôle diabolique, à la fois politique aveugle de la beauté du monde, et expérimentateur métaphysique.

L’Amour vainqueur est un conte initiatique dans lequel l’enfant comprend que son désir, et son désir seul, est une vérité propre à inventer le monde de demain. Il regarde la violence des adultes et apprend à la juger ; il dialogue avec le Mal sans en désespérer. Il doit trouver dans un spectacle de théâtre, qui est souvent son « premier spectacle », des réponses aux questions qu’il se pose. La guerre, la mort, le désir, la politique et l’art sont, sans qu’il puisse en faire le discours, son quotidien. Et il s’agit de lui dire que le théâtre est l’art de ré-enchanter le monde détruit par l’âge adulte." Olivier Py

Distribution

Texte, mise en scène et musique : Olivier Py

Scénographie, costumes, maquillage : Pierre‑André Weitz

Lumière : Bertrand Killy

Arrangements musicaux : Antoni Sykopoulos

Interprètes :

Clémentine Bourgoin / Pierre Lebon/ Flannan Obé / Antoni Sykopoulos


Visualiser un extrait sur le site Theatre-contemporain.net

 

Mise en scène: 
Olivier Py
Dates: 
Mardi, 7 avril, 2020 - 20:00
Mercredi, 8 avril, 2020 - 20:00
Jeudi, 9 avril, 2020 - 14:30
Public: 
jeune public
Lieu: 
Grande Salle
Prix: 
Tarif C, de 15€ à 35€
Duree: 
Env. 1h10 sans entracte
Categorie: 
Jeune public

Écouter & regarder

Autour du spectacle

30.10.2019 DÉCOUVERTE DES DÉCORS

AUDIODESCRIPTION : Mer. 08/04/2020 


 Jeu. 09/04/2020 - 14h30 (séance scolaire + Audiodescription) 


Production Festival d’AvignonCoproduction Opéra de Limoges, Opéra de Lausanne, Scène nationale du Sud-Aquitain (Bayonne), Théâtre Georges-Leygues (Villeneuve‑sur-Lot).  Avec l’aide de l’Odéon-Théâtre de l’Europe / Résidence à la FabricA du Festival d’Avignon

Décor fabriqué dans les ateliers du Festival d’Avignon / Costumes fabriqués dans les ateliers de l'Opéra de Limoges.


(Photos :  © Christophe Raynaud de Lage )