Die tote Stadt
La ville morte, opéra en trois actes d’Erich Wolfgang Korngold / Livret de Julius et Erich Wolfgang Korngold - alias Paul Schott - Liibrement adapté du drame Le Mirage /d’après le roman Bruges-la-Morte de Georges Rodenbach (1892)
Paused...
01:18
  • >
    Die tote Stadt : Act I: Behutsam! Hier ist alles alt
  • >
    Die tote Stadt : Act I: Behutsam! Hier ist alles alt
  • >
    Die tote Stadt : Act I: Marietta! - Paul... Paul...
  • >
    Die tote Stadt : Act I: Glück, das mir verblieb (Marietta's Lied)
  • >
    Die tote Stadt : Act II: Da ihr befehlet, Königin (Pierrot Lied)
  • >
    Die tote Stadt : Act III: Die Tote - wo - lag sie nicht hier
Die tote Stadt
La ville morte, opéra en trois actes d’Erich Wolfgang Korngold / Livret de Julius et Erich Wolfgang Korngold - alias Paul Schott - Liibrement adapté du drame Le Mirage /d’après le roman Bruges-la-Morte de Georges Rodenbach (1892)
La Ville Morte est l’histoire d’un autre Orphée parti chercher sa bien aimée dans le monde des morts pour finalement la perdre une seconde fois. 
Lire la suite
Die tote Stadt
La ville morte, opéra en trois actes d’Erich Wolfgang Korngold / Livret de Julius et Erich Wolfgang Korngold - alias Paul Schott - Liibrement adapté du drame Le Mirage /d’après le roman Bruges-la-Morte de Georges Rodenbach (1892)
A partir du
25 jan 2019
Prix: 
Tarif A (de 55 € à 18 €)
Mise en scène: 
Sandrine Anglade
Duree: 
2:00
RESERVER

Die tote Stadt

La Ville Morte est l’histoire d’un autre Orphée parti chercher sa bien aimée dans le monde des morts pour finalement la perdre une seconde fois. 

Un Orphée « décadent », imaginé en 1892 par le romancier symboliste belge Rodenbach et redessiné par le compositeur Erich Wolfgang Korngold et son père Julius en 1920.

Au coeur de Bruges, Paul, désespéré depuis des années par la mort de sa femme Marie, vit dans la vénération de son souvenir.

Une ville et une morte. Une ville qui prend tout entière les traits d’une morte.

Quand soudain surgit un personnage de chair, Marietta, danseuse, femme de théâtre… Ses traits sont l’exacte réplique de ceux de Marie. 

Elle est la vie. Paul est tiraillé entre ses obsédants souvenirs et ses pulsions charnelles. 

L’histoire de  La Ville Morte est bien celle d’un combat moins anecdotique que conceptuel : celui de la vie contre la mort. L’opéra se construit sur cette dualité, déclinée sur autant de points de tension : le passé et le présent ; le profane et le sacré ; le réel et le théâtre ; Bruges et Venise ; l’angélisme et le meurtre... La superposition des sens, des images, des temps participe de l’effet « hallucinatoire » de l’opéra.

Sandrine Anglade, qui avait présenté La Cenerentola en avril 2017 à l’Opéra de Limoges, s’attache ici à retranscrire l’atmosphère si particulière de La Ville Morte en mêlant la présence de l’orchestre à l’action scénique, pensée comme un paysage. La musique devient paysage, présence de l’ombre, mouvement de l’eau dans les canaux de Bruges. Les chanteurs, comme flottants au cœur de l’orchestre, porteront avec plus encore d’intensité cette troublante et bouleversante histoire d’amour.

DISTRIBUTION

Pavel Baleff, direction  

Thomas Besnard, chef de chant

Sandrine Anglade, mise en scène

Pascaline Verrier, collaboratrice artistique

Frédéric Casanova, scénographie

Claude Chestier, dramaturgie

Caty Olive, lumières

Cindy Lombardi, costumes

Johanni Van Oostrum, Marietta 

David Pomeroy, Paul  

Daniel Schmutzhard, Frank / Fritz 

Aline Martin, Harietta / Brigitta 

Jennifer Michel, Juliette 

Romie Estèves, Lucienne

Loïc Félix, Victorin / Gaston 

Pierre-Antoine Chaumien, Le comte Albert   

 

Chœur de l’Opéra de Limoges

Orchestre de l’Opéra de Limoges

Enfants chanteurs d’OperaKids, préparation vocale Ève Christophe

Mise en scène: 
Sandrine Anglade
Dates: 
Vendredi, 25 janvier, 2019 - 20:00
Dimanche, 27 janvier, 2019 - 15:00
Lieu: 
GRANDE SALLE
Prix: 
Tarif A (de 55 € à 18 €)
Duree: 
2:00
Categorie: 
Lyrique

Écouter & regarder

00:00

Autour du spectacle

22.01.2019 CONFÉRENCE N°2

Carte blanche à Sandrine Anglade au Musée national Adrien Dubouché : 12/01/2019 à 11h Conférence : 23/01/2019 à 18h30 | Visite des décors : 22/01/2019 à 17h30 et. 23/01/2019 à 14h30