Siobhan STAGG

La soprano australienne Siobhan Stagg a remporté des prix lors de compéti-tions vocales importantes telles que le Concours international de Belvédère, le Concours Mozart de Salzbourg, le Mietta Song Competition et le Aus-tralian International Opera Award. Christa Ludwig a décrit sa voix comme « l’une des plus belles que j’aie jamais entendues ». En 2016, Siobhan Stagg a joué sur les grandes scènes interna-tionales de concert et d’opéra, dont ses débuts aux BBC Proms sous la direc-tion de Simone Young, puis avec le NDR Symphonieorchester, le Münch-ner Rundfunkorcheser et une tour-née australienne avec le ténor Roberto Alagna. En janvier 2015, Siobhan est intervenue dans trois concerts et une diffusion vidéo mondiale du Requiem de Brahms avec Christian Thielemann et le Berliner Philharmoniker. Elle a fait récemment d’importants débuts dans l’Orpheus de Rossi au Royal Opera House de Londres, avec Kent Nagano dans A Quiet Place de Berns-tein et dans Fidelio et Alcina au Grand Théâtre de Genève.

En mai 2014, Siobhan a fait ses débuts au Hamburg State Opera dans le Lear d’Aribert Reimann. Siobhan retourna ensuite à Hambourg en avril 2015 pour chanter Blonde dans Die Entführung aus dem Serail. En 2013, elle rejoint le Salzburg Festival’s Young Singers Project et fait ses débuts à Deutsche Oper Berlin sous la direc-tion de Sir Simon Rattle.

Berlin lui a immédiatement offert un contrat de trois ans. Pendant ce temps, elle joue des rôles tels que Blonde, Sophie ( Der Rosenkavalier ), Gilda ( Rigoletto ), et Pamina ( Die Zauberflöte ). Parmi ses autres interprétations récentes figurent ses débuts au Berlin State Opera, un concert avec le Moscow Philharmonic Orchestra, le Concert de la Saint-Syl-vestre à la Philharmonie de Cologne. Ses projets futurs incluent son retour au Royal Opera House, à Covent Gar-den, le rôle de Blonde à Amsterdam ainsi qu’à des concerts importants à Salzbourg, Cologne, Berlin, Varsovie et Sydney.

Siobhan est de plus en plus demandée en tant qu’artiste d’opéra et de concert, en collaboration avec des chefs comme Sir Simon Rattle, Christian Thielemann, Simone Young, Donald Runnicles, Kent Nagano, Pinchas Steinberg, Christian Curnyn, Leonardo García Alarcón, Manfred Honeck, Marko Letonja et Stephen Layton. Siobhan a fait ses études à l’Université de Melbourne et à l’Aca-démie Internationale de Galles du Royaume-Uni, en Italie, à New York et en Autriche.

Source : Opéra de Dijon